Mon idée de base est l’approche du réalisme, la représentation la plus correcte des acteurs pour des scènes

fantastiques, le réalisme reste le fin mot pour donner cette impression visuelle.

 Cette méthode permet de nos jour à réaliser ce genre de tableaux.

 

 La peinture numérique est une peinture comme les autres, les pinceaux, l’huile, les médiums sont simplement

remplacés par un écran de grande dimension qui remplace une toile mais multiplié par X.

 Le résultat sur toile devient magique et sans limite, mais aussi sur papier et enfin sur tous supports capables

de recevoir l’œuvre. 

 Après une période plus classique, mon thèmes de prédilection est désormais le fantastique appuyé

par une nouvelle technologie offerte par le numérique.

Toutefois je continu à utiliser les outils traditionnels pour le touché, les matières, les odeurs.